Se partir en affaires au Québec

Comme plusieurs  le savent déjà, se partir en affaires n’est  pas qu’une partie de plaisir. Je ne veux pas parler pour le Canada en entier, le monde en entier… Je veux parler de se partir en affaires au Québec, car c’est ma situation, c’est ce que je connais.

Oui, ça semble compliqué au début de s’incorporer… de trouver une stratégie d’affaires et tralala… Ce qui est encore plus compliqué, c’est de se trouver de bons partenaires qui nous aideront à cheminer et qu’on aidera aussi par la bande… parce que c’est ça être en affaires. Je parle ici d’un bon comptables (qu’on engage, à qui on donne de la business), avocats, institutions financières (à  qui on payera de l’intérêt qui fera donc beaucoup d’argent sur notre dos), fournisseurs, clients… Il y a des gens qui veulent te pousser vers le haut en te donnant les outils pour bien démarrer et il y en a qui veulent te garder en-bas et qui ne te donnent pas la chance de faire connaitre ton produit.

Ma petite frustration d’aujourd’hui est là.

Dans l’alimentation, ce qui est particulièrement difficile avec les distributeurs c’est que les acheteurs ont l’impression de nous rendre un service en achetant nos produits et d’avoir notre compagnie entre les mains et de tout connaitre de notre produit… Ils sont extrêmement occupés, j’en conviens. Je ne suis pas la seule entreprise à vouloir entrer dans leurs épiceries et ils sont tannés de gérer ça. Mais au moins retournes moi un petit e-mail pré-fait qui dit que mon produit n’a pas été retenu.

Dans notre cas, on arrive avec du café. Non mais avez-vous déjà vu la rangée de café dans une épicerie…… On s’entend qu’on  ne part pas avec l’idée de la rareté. Pourtant, on l’est!!! Des capsules compatibles Nespresso ou Dolce Gusto, si les consommateurs savaient que sa existent et qu’ils peuvent les acheter en faisant leurs épiceries… Je peux tu vous dires que ça ferait des heureux. Mais pour qu’ils le sachent, il faut y être Boswell!!!

Commerce autre : mon intention n’est pas de te faire perdre du cash. Mon intention c’est de t’en faire faire et par la bande d’en faire en même temps. C’t’un bon deal non?

 

L’acheteuse : Ben je trouve ton café trop amer…

Moi -OK Mme, qu’est-ce que tu bois d’habitudes?

Acheteuse -Du café filtre.

Moi -Et mon café vous l’avez bu comment?

Acheteuse -En espresso.

Moi -Seigneur…Mme…Seigneur.

Encore là, je suis contente… J’ai eu une réponse et j’ai probablement fait affaire avec quelqu’un qui ne connaît pas comment évaluer du café ou quelqu’un qui n’avait juste pas le goût/temps cette journée-là de faire entrer un nouveau produit dans ses épiceries. Jusque-là…. Pas de problème.

Au moins rappelle-moi pour que je te dise comment je peux te faire faire de l’argent. Si je te dis que je suis déjà dans plusieurs commerces semblables au tien, prend le temps de m’écouter te dire que ces commerçants-là, ils font du cash!!! Peut-être que si j’avais le job de la personne aux achats je serais aussi écœuré de recevoir des appels pour faire entrer des produits… Mais je retournerais l’appel en disant : Non merci, j’en ai assez dans mon commerce.

Trouver les bons partenaires c’est vraiment dur. On a la chance d’en avoir mais on ne peut pas en avoir de trop.

Je parle présentement comme une personne qui n’a aucun commerce qui achète ses produits haha, ne vous en faites pas ce n’est pas le cas. Les partenaires qu’on a présentement, on les aime, on en prend soin et on les apprécie. Évidemment, on en veut encore plus. On en a jamais assez. Je me plains peut-être le ventre plein… mais j’espère que mon petit ‘petage’ de coche fera que d’autres personnes dans ma situation ne se sentiront pas trop seul!!

Et la journée où on sera une multinationale, croyez-moi, mes premiers commerces vont être contents d’avoir vu le potentiel de faire du cash avec nous. J’ai hâte que les autres me rappellent pour avoir mes produits et de pouvoir mettre un crochet à coté de leurs noms d’entreprise dans ma ‘check list’! 😉 … Quoi? J’aime l’idée d’avoir une multinationale entre les mains!!

Bon finalement,

je pense que je devrais aller me faire un bon thé à la menthe pour me  rendre de bonne humeur. (Oui oui, on a aussi du thé compatible avec les Nespresso et les Dolce Gusto…ET IL EST MALADE)

voici le lien pour les trouver 🙂

https://www.ca.caffe.com/fr/capsules-et-dosettes/nespresso/t3s1

 

Laisser un commentaire